FILFILFIL

A travers le projet filfilfil, l’équipe pluridisciplinaire emmenée par Tali Serruya, et composée de l’architecte Thomas Philippon et du duo d’artistes visuels MACACO Press (Sabrina Fernandez Casas & Patricio Gil Flood), vient à la rencontre des Palettes dans l’intention de faire émerger par leurs échanges avec les habitant-e-s une série de propositions artistiques « tissées » avec la réalité du quartier. 

Ce projet fait partie de la programmation Hors les Murs de la Villa Bernasconi et se déroulera tout au long de la saison 2019-2020.

Il reçoit le soutien de la Ville de Lancy, la Villa Bernasconi et la Ferme de La Chapelle.

action #1 : campagne d'affichage participatif

En détournant les panneaux de votations situés dans l'un des axes principaux du quartier, cette campagne d'affichage participatif "On s'en fout de l'art" introduisait l'esprit général du projet : on ne s'intéresse pas à un art qui veut ressembler à de l'art. Nous souhaitons, au contraire, développer une esthétique différente, née de la rencontre avec le quartier et ses habitants. Un esthétique plurielle, riche, imparfaite, mouvante et sensible.

Le tracé des lettres, la générosité des couleurs et le caractère manuel et performatif de la finition encourageaient les habitant-e-s du quartier à s'approprier de cet espace pour s'exprimer, réécrire la phrase, la déconstruire ou encore, la compléter.

action #2 : cartographier le sensible

À partir d'une reproduction dessinée du quartier, nous avons cartographié des sensations, des souvenirs, des expériences et des savoirs des habitants des Palettes, dans l'objectif de rendre compte d’une réalité du quartier spatialisée. Autrement dit, de rendre visible quelque chose qui a priori ne l’est pas mais qui constitue et fait vibrer le quartier au quotidien.

action #3 : exposition d'un jour

Lors de la Fête des 3 Marchés, nous avons proposé une exposition éphémère d'objets témoins du quartier. Chaque élément choisi soigneusement sur place donnait ainsi à voir une partie de l'histoire et la vie des habitant-e-s des Palettes, sous un prisme plastique, narratif et visuel.

action #4 : podcast participatif "On en parle au kebab"

Sur la terrasse du kebab situé en bas de l'immeuble de l'Etoile, nous nous sommes régulièrement retrouvé.es, artistes, universitaires, commerçant.e.s et habitant.e.s des Palettes, pour discuter ouvertement sur différentes thématiques d'actualité, en lien avec la vie du quartier. Chaque rencontre fut enregistrée et est disponible sur internet.

1. "Est-ce que c'est parce qu'on est aux Palettes qu'on se fout plus de l'art ici qu'ailleurs ?" (16/10/19)

Invité-e-s : Valentina d'Avenia (artiste), Catherine Depallens (habitante du quartier), Fabrice Genestal (réalisateur) et Fisnik Salihu (habitant du quartier et représentant du DPSC), accompagné par des membres du DPSC : Leonard, Mohamed, Arbenor et Diana.

Enregistrement et son : Yoanne Rey

2. "De quoi sommes-nous loin quand nous sommes loin de tout ?" (13/11/19)

Invité-e-s : Dominique Schmitt (animatrice culturelle Maison de Quartier Sous l'Étoile), Frida Eguez Vasquez (habitante du quartier), Yildiray Oymak (commerçant du quartier), Kunik de Morsier (architectes) et Fisnik Salihu (habitant du quartier et représentant du DPSC), accompagné par des membres du DPSC.

Enregistrement et son : Yoanne Rey

3. "Qu'est-ce qui nous sépare ? Qu'est-ce qui nous réunit?" (11/12/19)

Invité-e-s : Etemi Ali (concierge de l’Etoile Palettes),  Kaya Pawloska (représentante de la grève féministe), Estella Poloni (biologiste et généticienne, UNIGE), Simona Ferrar (artiste et enseignante à l’école des mamans des Palettes), Anne-Lise Tacheron (artiste) et Fisnik Salihu (habitant du quartier et représentant du DPSC), accompagné par des membres du DPSC.

Enregistrement et son : Yoanne Rey

4. "Comment est-ce que la mémoire d'un lieu se construit, évolue, se transmet ?" (16/01/20)

Invité-e-s : Marianne Cuenoud (ancienne présidente de l'association des habitants de l'Etoile Palettes), Aline Morzier (poétesse et ancienne habitante du quartier), Jeanine Jungo (habitante à l'Étoile Palettes), Anne-Claude Juillerat (présidente de l'association VIVA), Sebastien Farré (directeur exécutif de la Maison de l'Histoire, UNIGE). 

Enregistrement et son : Yoanne Rey

4. "Invisibles ou trop visibles ?" (20/02/20)

Invité-e-s : Dylan Taher (artiste et habitant aux Palettes), Céline Mazzon (artiste et enseignante à l'école des Palettes), Claudine Corminbœuf (habitante à l'Etoile Palettes), Sandro Cattacin (sociologue, professeur à l'Université de Genève), Fiorenza Gamba (collaboratrice scientifique à l'Institut de Recherches Sociologiques de l'Université de Genève), Jeanine Jungo (habitante à l'Etoile Palettes) et quelques élèves en collège de l'Ecole des Palettes.

Enregistrement et son : Yoanne Rey

action #5 : déambulations

Une série de balades ont proposé de traverser le quartier des Palettes (et de se laisser traverser par lui) de façon sensible et originale. Chaque balade invitait les participant.e.s à regarder sous un prise nouveau les espaces du quotidien.

action #6 : carrefour des savoirs

Avec un triporteur spécialement conçu pour filfilfil, Tali Serruya allait régulièrment a la rencontre des habitant.e.s des Palettes afin de construire une archive vivante à partir des savoirs populaires du quartier (cuisine, bricolage, couture, DIY).

action #7 : palettes en chocolat

Comment le chocolat devient-il le lieu de rencontre entre les différentes cultures qui constituent les Palettes ? Suzan Inan (Sadé chocolat) a proposé aux habitant.e.s du quartier un atelier de création culinaire où l'ingredient principal, le cacao, se mélangeait aux épices, fruits ou légumes apportés par les participant.e.s

action #8 : chimère

L'artiste Anne-Lise Tacheron a proposé un atelier parent-enfant où la construction de l’identité, le genre et le "naturel" étaient en jeu. Ensemble, ils démontaient et assemblaient des jouets récupérés, laissant l'imaginaire s'envoler loin de la norme.

action #9 : sculpture sonore "Rockola"

Sabrina Fernández Casas a produit, en collaboration avec des habitant.e.s et musiciens des Palettes, une sculpture sonore qui donne à entendre les différentes ambiances sonores qui composent le quartier.

action #10 : service d'art à domicile

Patricio Gil Flood s'est déplacé chez des habitant.e.s pour un moment d’échange et de partage, pendant lequel un dessin original fut réalisé et offert aux participant.e.s

using allyou.net